GES : La Bourse aux Livres prouve l'intérêt de l'occasion

La start-up La Bourse aux Livres prouve l’intérêt de l’occasion, comparativement au neuf, dans le secteur du livre. Son bilan carbone montre que le traitement d'un livre d’occasion s'effectue moyennant seulement… 317 g CO2e *, soit 3,5 fois moins de gaz à effet de serre que pour un livre neuf.

Des actions variées menées depuis plusieurs années

317 g CO2e par livre est à comparer au bilan concernant le livre neuf, qui s'élève à 1,1 kg de CO2e par livre (donnée Ademe 2022). Ce résultat, et cette réduction des émissions de gaz à effet de serre ont pu être obtenues grâce à différentes actions menées dont :

  • 🚛  optimisation du fret entrant et sortant
  • 📦  choix précis des emballages
  • 👩‍✈️  réduction de l’impact du transport du personnel.

* Bilan Carbone réalisé par Natural development en mai 2022. Bilan complet opéré sur trois Scopes et prenant en compte l'ensemble des secteurs en lien avec l’activité de l’entreprise.

Vers moins de 260 g de CO2e par livre

Et l’action continue : de nouvelles pistes sont définies qui permettront de descendre sous la barre des 260 g CO2e / livre, en optimisant les flux logistiques et en initiant une démarche circulaire (en incitant les clients à acheter puis à revendre leurs livres à La bourse aux Livres), notamment.

Il est intéressant de noter que ces gains en termes de bilan carbone sont très souvent accompagnés de gain économiques significatifs. L'Analyse de la valeur et le Bilan carbone sont ainsi des notions mêlées.

Bilan carbone : le préalable indispensable à l'action

Tous ces éléments permettent désormais à l’entreprise de se positionner précisément quant à son impact environnemental et de procéder à des améliorations en continu.

Nous espérons également que ce Bilan carbone pourra créer, par effet d’exemple, une dynamique de comptabilité carbone dans ce secteur. Cette dynamique est le point départ indispensable de la lutte contre le réchauffement climatique.

Faites votre Bilan Carbone !
Voir toute l'offre de service Bilan carbone de Natural development

La Bourse aux Livres : la start-up qui décarbone

L’objectif de La Bourse aux Livres est de développer le livre d’occasion. Dans une première étape ceux-ci sont acquis via une application permettant aux particuliers d’évaluer le prix de reprise et de les faire parvenir directement aux services logistiques de l’entreprise. Dans une seconde étape, les livres sont remis en vente via de multiples canaux, dont les places de marché les plus connues (Amazone, Rakuten, eBay…) et le Shop online de l’entreprise.

La Bourse aux Livres est un dépôt-vente en ligne. C’est une spécificité : l’utilisateur confie ses livres à la Bourse aux Livres, qui est alors en charge de les vendre. Le paiement de l’utilisateur a lieu au moment de la vente effective du livre, sous une forme qui peut être choisie par le vendeur : paiement direct ou contribution à un porte-monnaie en ligne, automatiquement incrémenté.

La Bourse aux Livres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.