GIEC - 6ème rapport - décodage : le futur encore entre nos mains

Analyse, synthèse et décryptage du 6ème rapport du GIEC qui est paru début août 2021. Celui-ci est extrêmement précis. Ci-après les points clés qui seront à garder en tête dans les décennies qui viennent pour lutter efficacement (graphes issus du rapport Summary for policymakers, GIEC).

1

Le réchauffement actuel est d’un peu plus d’1°C. Le phénomène est déjà bien engagé et nous n’échapperons plus à un réchauffement de 1,5°C d’ici à la fin du siècle, quelques soient les actions menées. Tout l’enjeu consiste dorénavant à limiter la dynamique à l'oeuvre lorsque nous franchirons ce seuil.

Etat du réchauffement planétaire et évolutions selon scénarios jusqu'à 2100.

2

Cinq scénarios différents ont été imaginés par le GIEC pour figurer nos futures émissions de gaz à effet de serre (GES), en lien avec nos modes de vie. Seul le moins émetteur (SSP1-1.9) permet d’obtenir une baisse du réchauffement d’ici à 2100, avec un point haut à 1,6°C au milieu du siècle et un réchauffement revenu à 1,4°C à la fin de celui-ci.

Les 5 scénarios du GIEC et les projections de réchauffement correspondants (2021-2100, par paliers).

3

Les scénarios à faibles ou très faibles émissions de GES (SSP1-2.6 et SSP1-1.9) limiteraient fortement le nombre et l’ampleur des événements extrêmes, notamment liés à l’élévation du niveau de la mer ou aux fortes précipitations et inondations, tout en réduisant le risque de dépassement de seuils de chaleur dangereux (pouvant conduire à la fonte de la calotte glaciaire de l’Antarctique et au dépérissement des forêts notamment). Ces gains pourraient être obtenus à partir de 2040 (la fiabilité des données est signalée comme forte). Le message est donc clair : le futur est encore entre nos mains et il est possible de conserver une terre - notre Terre - habitable.

Exemple de l'impact des différents scénarios sur les évènements extrêmes (ici fonte de la calotte glaciaire arctique).

4

Pour dire les choses positivement, s'engager dans cette voie est une démarche ambitieuse. Mettre en œuvre le scenario SSP1-1.9, par exemple, revient à réduire drastiquement toutes les émissions de GES et notamment à annuler nos émissions de CO2 d’ici le milieu du siècle puis à les rendre négatives. Une coopération internationale et un engagement fort en faveur d’un développement décarboné seront nécessaires pour y parvenir.

Niveau de réduction attendu des émissions de GES (ici CO2) dans les 5 scénarios.

5

A ce stade s’arrête l’analyse des données factuelles et objectives. En posant la question « comment mettre en œuvre ce scénario décarboné ? » nous ouvrons un paradigme nouveau, moins bien défini, hautement dépendant de la nature humaine, et surtout alimenté par les politiques, décideurs, économistes, scientifiques, sociologues… Va-t-on trouver une voie entre les contraintes techniques, les limites des ressources planétaires, les intérêts partisans et les différences d’objectifs nationaux ? Saura-t-on motiver et entraîner les populations, les entreprises ? Finalement c’est là que se joue notre futur.

SOURCES

Rapports du GIEC - 6ème édition

• FULL REPORT - IPCC, 2021: Climate Change 2021: The Physical Science Basis. Contribution of Working Group I to the Sixth Assessment Report of the Intergovernmental Panel on Climate Change.
• SUMMARY FOR POLICYMAKERS - IPCC, 2021: Summary for Policymakers. In: Climate Change 2021: The Physical Science Basis. Contribution of Working Group I to the Sixth Assessment Report of the Intergovernmental Panel on Climate Change.

Interprétations, synthèses, traductions

• Rapport du GIEC : résumé pour les décideurs - Traduction française simple et non officielle, travail collaboratif, 2021.
Synthèse du rapport AR6 du GIEC publié le 09/08/2021. Synthèse vulgarisée du résumé aux décideurs du groupe de travail I de l’AR6, The Shifters, August 2021.
Le rapport du GIEC en 18 graphiques, Sylvestre Huet, Le Monde, Aout 2021.

Analyses, points de vue

La crise climatique s’aggrave partout, à des niveaux sans précédent, alerte le GIEC, Audrey Garric, Le Monde, 9 aout 2021.
• The Shift Project,  Président : Jean-Marc Jancovici, voir les différents rapports pour une société "bas carbone", Site Web, consulté en août 2021.
Eloi Laurent : « Le rapport du GIEC ouvre un chemin d’espoir pour l’humanité au milieu du chaos climatique », Le Monde, 18 aout 2021.
Lithium, cobalt et terres rares: la course aux ressources de l’après-pétrole, Michael T. Klare, alencontre.org, août 2021.
Que sont les "points de bascule" contre lesquels les experts du climat nous mettent en garde ? Pauline Fricot, Novethic, août 2021.

Crédit images :
> images et image à la Une : Rapport Summary for Policymakers, GIEC, 2021.

Tags : analyse ; bilan ; synthèse ; réchauffement climatique ; dérèglement climatique ; GIEC 6ème rapport ; CO2 ; France ; monde ; Environnement ; biodiversité ; acidification des océans ; climate change ; biodiversity ; Natural development

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Contact us

Fill in the form below or give us a call and we'll contact you. We endeavour to answer all enquiries within 24 hours on business days.